Accueil > Section Apicole > Dangers sanitaires > Aethina tumida

Aethina tumida

Aethina tumida vient d’être détecté sur l’île de la Réunion, le 5 juillet 2022.
Pour en savoir plus, se rendre sur le site de la Plateforme d’épidémiosurveillance animale. et sur ce lien pour consulter en particulier le bulletin hebdomadaire de veille sanitaire internationale.

Aethina tumida n’a pas encore été détecté en France continentale, en Europe, il est présent en Italie dans la province de Calabre et a été en 2019 de nouveau observé en Sicile, le monde apicole redoute son introduction sur notre territoire.
Aethina tumida est un petit coléoptère de 5 à 7 mm de long, ses larves font des galeries dans la cire des cadres, s’attaquant au couvain, détruisant les réserves qui, mélangées aux déjections de l’insecte, fermentent. Voir le flyer Aethina tumida : une menace pour l’apiculture française.
.

Pour compléter le flyer, cette fiche ANSES permet d’en savoir plus quant à la biologie de l’insecte, ses dégâts et aux mesures prises pour empêcher son introduction.

Nous vous proposons aussi de regarder ce film en 2 épisodes, stupéfiant !
Aethina tumida 1 la semaine verte
Aethina tumida 2 la semaine verte

Le petit coléoptère étant un insecte qui colonise assez lentement son environnement, le risque d’introduction de l’insecte existe essentiellement par importation et échanges de matériel vivant ou de cire comme cela a été le cas dans plusieurs pays.
Il est important dans ce cadre de rappeler aux apiculteurs les règles d’importations d’abeilles depuis l’étranger. En particulier la demande d’un certificat sanitaire officiel dès qu’il y a échanges au sein de la communauté européenne. Ce certificat est enregistré dans le logiciel TRACES.

Egalement à lire :
- l’actualité en ligne sur la plateforme d’épidémiovigilance ESA]
- les actualités mises en ligne sur notre site concernant Aethina tumida
- l’article paru dans la santé de l’abeille N°286, page 297-323.