Accueil > Actions en région > Programmes Sanitaires > AQUACULTURE Programme National d’Eradication NHI SHV

AQUACULTURE Programme National d’Eradication NHI SHV

Les principales maladies endémiques des poissons en France sont la nécrose hématopoïétique infectieuse (NHI) et la septicémie hémorragique virale (SHV).
Le 27 juin 2018, un Arrêté Ministériel relatif à la préparation et à la mise en œuvre du Programme National Éradication Surveillance (PNES) des deux virus NHI et SHV a été pris.

Ces dispositions ne sont applicables que sur des zones où la profession le souhaite. Ces zones sont proposées par la profession (via l’Organisme Vocation Sanitaire, soit pour le volet animal, la FRGDS Occitanie) en Conseil régional d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale d’Occitanie (CROPSAV) qui donne son avis, et s’il est favorable, la DRAAF propose la reconnaissance de ces zones en Conseil national d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale (CNOPSAV). Le CNOPSAV valide (ou non). Si validées, les zones sont proposées au Ministre qui publie les zones reconnues sur le site du ministère. Dans celles-ci, les dispositions de l’arrêté sont alors obligatoires.

Ce Programme bénéficie actuellement de financements européens et français qui permettent une certaine prise en charge du programme de qualification. Il est difficile de savoir dans quelles mesures, ce programme continuera également à être volontaire. En effet l’objectif est qu’à terme tout le territoire français soit couvert. D’où l’intérêt, de ne pas être dans les derniers à s’engager ce qui pourrait nuire aux échanges commerciaux. Enfin il est désormais connu qu’à partir du 21 avril 2021, les qualités d’acquisition seront plus lourdes avec la mise ne place de la Loi Santé Animale.

Dans le cadre de la mise en place du PNES, la FRGDS Occitanie doit recueillir les engagements de l’ensemble des titulaires d’agrément zoosanitaire (AZS) .
Feuille engagement à retourner à votre GDS ou directement à la FRGDS Occitanie

Comment rentrer dans ce programme ?

Quel que soit le statut sanitaire de votre (ou vos) pisciculture(s), votre engagement compte dans la mise en place du PNES en Occitanie.

- Dans le cas où vous êtes indemne ou en cours de qualification, vous vous engagez à maintenir la surveillance ciblée et à respecter les règles d’introduction.

- Dans le cas où vous n’êtes pas indemne, vous vous engagez à mettre en place une surveillance ciblée afin d’obtenir la qualification indemne, et également à respecter les règles d’introduction.

Un programme de qualification sera reconnu si 60 % des titulaires d’AZS de la zone concernée s’engagent dans la démarche PNES. Si vous souhaitez vous engager dans la démarche PNES, il est nécessaire au préalable de détenir un Agrément Zoosanitaire (AZS). Tous les documents nécessaires à une demande d’AZS sont disponibles auprès de votre GDS ou de la FRGDS Occitanie. Un numéro d’AZS équivaut à une voix.

Pour toute question, rapprochez vous de votre GDS ou de la FRGDS Occitanie.