Accueil > GDS et Sections d’espèce > Section Apicole > Aethina tumida, la campagne de piégeage va bientôt commencer !

Aethina tumida, la campagne de piégeage va bientôt commencer !

Pour renforcer la surveillance relative à la possible arrivée du petit coléoptère de la ruche sur notre territoire, un appel est lancé à tous les apiculteurs volontaires d’Occitanie pour mettre en place des pièges à Aethina tumida dans leur rucher.

Qui peut piéger ?
Tout apiculteur désireux de s’investir dans cette surveillance, qui possède au minimum 5 ruches et qui s’engage à suivre le protocole.
Ce peut être :
-  Les apiculteurs amateurs ou professionnels,
-  Les TSA,
-  Les apiculteurs intervenant en rucher école.
Tous les apiculteurs intéressés sont invités à contacter la section apicole au 06 24 90 47 31

PDF - 804 ko

protocole de piégeage :

********************************************************************************************************************************************************************************
Dernières informations du printemps 2018
Les analyses qui ont été effectuées sur les œufs suspectés dans un lot de 1000 reines d’abeilles importées d’Argentine fin mars 2018 n’ont pas permis de conclure quant à la possibilité que ce soit des oeufs d’Aethina tumida.
Du fait du respect de la réglementation relative aux importations de reines d’abeilles par l’apiculteur importateur, l’ANSES évalue le risque d’introduction d’un adulte avec les reines de nul à quasi-nul.
Les ruchers destinataires des reines seront toutefois inspectés deux fois à un moins d’intervalle pour assurer une surveillance.
Voir le point d’information effectué sur le site agriculture.gouv :
Suspicion d’Aethina tumida non confirmée dans le lot de reines en provenance d’Argentine dans lequel avaient été observés des oeufs.

Il est plus que jamais rappelé que tout lot d’abeilles ou de bourdons introduit sur le territoire national, quelle qu’en soit l’origine, doit obligatoirement être accompagné d’un certificat sanitaire officiel. Il est interdit d’introduire des abeilles, des bourdons, des sous-produits apicoles non transformés, des équipements apicoles et du miel en rayon en provenance des zones infestées. Le respect de la réglementation relative aux mouvements des animaux et des produits d’origine animale assure le maintien de la protection de l’ensemble du territoire.
Il convient de prendre contact avec la direction départementale en charge de la protection des populations en amont de toute introduction en France d’abeilles ou de bourdons provenant de l’étranger. Le non-respect de la réglementation expose non seulement à des risques sanitaires, mais aussi à des poursuites pénales.
• La prévention et la vigilance sont l’affaire de tous. En cas de suspicion d’Aethina tumida, il convient d’informer au plus tôt la direction départementale en charge de la protection des populations ou un vétérinaire.

Pour mieux connaître le petit coléoptère de la ruche, voir la page Aethina tumida.

Quelle est la réglementation en matière d’import d’essaims ou de reines ?

PDF - 556.4 ko

En savoir plus sur la méthode d’analyse des cages à reines (fiche ANSES) :

PDF - 423.6 ko